Pages

samedi 7 avril 2012

PÊLE-MÊLE

La Voix (TF1)
Par Laurent Gané
~
Dans l’émission The Voice, lorsque l’on considère les candidats, le jury, le public, on s’aperçoit vite, si on n’avait pas été convaincu par le générique, qu’ils n’auraient jamais pu appeler cette émission The Brain. Et puis cette façon, dès qu’on le peut, de donner un nom anglais à quelque chose, c’est pénible. L’anglicisme, à part chez quelques personnes, c’est le latin des imbéciles et des niais. Ça leur permet de se voir comme des érudits employant des mots savants, connus des initiés et seulement des initiés ; ça leur procure le sentiment d’appartenir à une sorte d’élite avant-gardiste. Ça sert à faire croire à l’idiot et au gogo qu’ils sont subtils, au commun qu’il est exceptionnel. En tout cas, lorsqu’ils l’auront trouvée : la voix, nous serons je pense encore en train de le chercher : le cerveau.

Aucun commentaire: